Le pilote de 23 ans a 28 points d'avance au Championnat et ne peut donc plus être rejoint lors de l'ultime épreuve à Valence (Espagne) le 17 novembre, où 25 unités au maximum seront à prendre. Le petit frère de Marc Marquez, lui-même sacré en MotoGP, qui a bondi de joie sur le bord de la piste, a déjà un titre mondial à son palmarès en catégorie Moto3 en 2014. Le N.73 a signé dix podiums cette saison, dont cinq victoires. "Je ne sais même pas ce que je raconte car je suis tellement fatigué", a-t-il réagi après avoir fêté son titre auprès de son aîné. C'est un rêve qui devient réalité et que je vis désormais." Marquez a également dédié cette course à l'Indonésien Afridza Munandar, décédé des suites d'un accident samedi lors d'une course de l'Asia Talent Cup sur le même circuit de Sepang. Le Suisse Tom Lüthi (Kalex) complète le podium mais voit Binder, vainqueur en solitaire, lui ravir la deuxième place au classement des pilotes pour quatre points. (Belga)