"Nous tous au Chelsea Football Club sommes profondément attristés d'annoncer le décès de notre brillant ancien gardien de but, Peter Bonetti, qui a disputé 729 matches avec les Blues", a déclaré le club sur Twitter. Surnommé "the Cat" (le chat) pour son agilité, il a été un pilier de l'équipe londonienne pendant une quinzaine de saisons dans les années 1960 et 1970, remportant une Coupe de la Ligue (1965), une FA Cup (1970) et une Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes (1971). Il a aussi joué à Saint-Louis (USA) et à Dundee United (Ecosse). Membre de la sélection anglaise sacrée championne du monde en 1966 à domicile, sans toutefois disputer une seule rencontre, Bonetti n'a porté que sept fois le maillot des Three Lions où il a été successivement barré par deux monstres, Gordon Banks puis Peter Shilton. De sa carrière internationale, a surtout été retenue l'élimination en quart de finale de la Coupe du monde 1970 par l'Allemagne de l'Ouest qui lui a longtemps été attribuée. Titulaire en raison d'une intoxication alimentaire de Gordon Banks, Bonetti est fautif sur les deux premiers buts encaissés par l'Angleterre. Et les champions du monde en titre qui menaient 2-0 ont finalement été battus 3-2. Portier star, Bonetti, qui possédait déjà un modèle de gants à son nom, ne jouera plus jamais avec la sélection, mais y reviendra par la suite en tant qu'entraineur des gardiens, après avoir aussi occupé ce poste à Chelsea. (Belga)

"Nous tous au Chelsea Football Club sommes profondément attristés d'annoncer le décès de notre brillant ancien gardien de but, Peter Bonetti, qui a disputé 729 matches avec les Blues", a déclaré le club sur Twitter. Surnommé "the Cat" (le chat) pour son agilité, il a été un pilier de l'équipe londonienne pendant une quinzaine de saisons dans les années 1960 et 1970, remportant une Coupe de la Ligue (1965), une FA Cup (1970) et une Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes (1971). Il a aussi joué à Saint-Louis (USA) et à Dundee United (Ecosse). Membre de la sélection anglaise sacrée championne du monde en 1966 à domicile, sans toutefois disputer une seule rencontre, Bonetti n'a porté que sept fois le maillot des Three Lions où il a été successivement barré par deux monstres, Gordon Banks puis Peter Shilton. De sa carrière internationale, a surtout été retenue l'élimination en quart de finale de la Coupe du monde 1970 par l'Allemagne de l'Ouest qui lui a longtemps été attribuée. Titulaire en raison d'une intoxication alimentaire de Gordon Banks, Bonetti est fautif sur les deux premiers buts encaissés par l'Angleterre. Et les champions du monde en titre qui menaient 2-0 ont finalement été battus 3-2. Portier star, Bonetti, qui possédait déjà un modèle de gants à son nom, ne jouera plus jamais avec la sélection, mais y reviendra par la suite en tant qu'entraineur des gardiens, après avoir aussi occupé ce poste à Chelsea. (Belga)