Battus lors du premier match face aux Italiens de Reggio Emilia (69-70), les Renards se sont très bien repris pour leur deuxième rencontre de la compétition. Pourtant, le début de match n'était pas du tout à leur avantage. Les Hongrois, emmenés par Travis Taylor (11 points), prenaient le meilleur départ pour rapidement prendre les commandes (19-12). Les joueurs de Vedran Bosnic resserraient ensuite leur défense mais surtout, retrouvaient de l'adresse en attaque. Dans le sillage d'Ajdin Penava (11 points et 10 rebonds), Mons plantait un 11-28 dans le deuxième quart pour virer en tête à la pause (30-40). Au retour des vestiaires, c'était au tour de Jabril Durham (16 points et 8 passes) et de Skylar Spencer (17 points et 9 rebonds) de se mettre en évidence pour faire grimper le marquoir à 46-67 à l'entame du dernier acte. Finalement, les Montois s'imposent facilement 66-83. Le prochain match, prévu ce vendredi face aux Grecs d'Iraklis, sera décisif. En cas de victoire, les Montois valideront leur ticket pour le prochain tour de la FIBA Europe Cup. En cas de défaite, il faudra sortir les calculatrices et espérer terminer parmi les meilleurs troisièmes. Pour rappel, Mons-Hainaut dispute ses trois matchs de la phase de groupe de la compétition dans la bulle sanitaire de Den Bosch, aux Pays-Bas. (Belga)

Battus lors du premier match face aux Italiens de Reggio Emilia (69-70), les Renards se sont très bien repris pour leur deuxième rencontre de la compétition. Pourtant, le début de match n'était pas du tout à leur avantage. Les Hongrois, emmenés par Travis Taylor (11 points), prenaient le meilleur départ pour rapidement prendre les commandes (19-12). Les joueurs de Vedran Bosnic resserraient ensuite leur défense mais surtout, retrouvaient de l'adresse en attaque. Dans le sillage d'Ajdin Penava (11 points et 10 rebonds), Mons plantait un 11-28 dans le deuxième quart pour virer en tête à la pause (30-40). Au retour des vestiaires, c'était au tour de Jabril Durham (16 points et 8 passes) et de Skylar Spencer (17 points et 9 rebonds) de se mettre en évidence pour faire grimper le marquoir à 46-67 à l'entame du dernier acte. Finalement, les Montois s'imposent facilement 66-83. Le prochain match, prévu ce vendredi face aux Grecs d'Iraklis, sera décisif. En cas de victoire, les Montois valideront leur ticket pour le prochain tour de la FIBA Europe Cup. En cas de défaite, il faudra sortir les calculatrices et espérer terminer parmi les meilleurs troisièmes. Pour rappel, Mons-Hainaut dispute ses trois matchs de la phase de groupe de la compétition dans la bulle sanitaire de Den Bosch, aux Pays-Bas. (Belga)