5 octobre 2002, Mons-Charleroi 4-1 : Pour sa première saison en D1, Mons a réussi un très bon départ. Ce qui n'est pas le cas de Charleroi. Ce soir-là, tout réussit à Mons qui inflige une correction aux Carolos grâce notamment à deux buts de Cédric Roussel et vingt minutes formidables de Jean-Pierre Laplaca, rentré au jeu à la 70e minute. Un mois plus tard, Etienne Delangre, entraîneur de Charleroi à l'époque, est renvoyé après un bilan de 4 points sur 33.

15 mai 2004, Charleroi-Mons 1-0 : Il s'agit de la dernière journée de championnat de la saison 2003-2004. A Charleroi, on a besoin d'une victoire pour se sauver et Jacky Mathijssen est arrivé en pompier de service, deux journées plus tôt. Il a trois matches pour sauver le Sporting. Mission qu'il remplit et conclut par une victoire 1-0 face au rival local montois. Le Sporting peut pousser un ouf de soulagement. Il faut dire que Mons, entraîné par Sergio Brio et sauvé une semaine plus tôt malgré une déroute 9-0 face à Bruges, a déjà la tête en vacances et n'a pas fait le match de sa vie...

15 septembre 2012, Mons-Charleroi 2-3 : Le Sporting vient d'être repris par Mehdi Bayat et Fabien Debecq qui disputent au stade Tondreau leur premier match. La victoire 2-3 lance véritablement la saison des Zèbres et valide la nouvelle direction. Ce soir-là, les buts carolos résultent de fautes grossières d'Olivier Werner, Benjamin Nicaise et Peter Franquart. Furieux du comportement de ces trois joueurs, Enzo Scifo les met sur le banc quelques semaines avant de leur redonner une chance.

Par Stéphane Vande Velde

Retrouvez l'intégralité de l'article dans votre Sport/Foot Magazine

5 octobre 2002, Mons-Charleroi 4-1 : Pour sa première saison en D1, Mons a réussi un très bon départ. Ce qui n'est pas le cas de Charleroi. Ce soir-là, tout réussit à Mons qui inflige une correction aux Carolos grâce notamment à deux buts de Cédric Roussel et vingt minutes formidables de Jean-Pierre Laplaca, rentré au jeu à la 70e minute. Un mois plus tard, Etienne Delangre, entraîneur de Charleroi à l'époque, est renvoyé après un bilan de 4 points sur 33. 15 mai 2004, Charleroi-Mons 1-0 : Il s'agit de la dernière journée de championnat de la saison 2003-2004. A Charleroi, on a besoin d'une victoire pour se sauver et Jacky Mathijssen est arrivé en pompier de service, deux journées plus tôt. Il a trois matches pour sauver le Sporting. Mission qu'il remplit et conclut par une victoire 1-0 face au rival local montois. Le Sporting peut pousser un ouf de soulagement. Il faut dire que Mons, entraîné par Sergio Brio et sauvé une semaine plus tôt malgré une déroute 9-0 face à Bruges, a déjà la tête en vacances et n'a pas fait le match de sa vie...15 septembre 2012, Mons-Charleroi 2-3 : Le Sporting vient d'être repris par Mehdi Bayat et Fabien Debecq qui disputent au stade Tondreau leur premier match. La victoire 2-3 lance véritablement la saison des Zèbres et valide la nouvelle direction. Ce soir-là, les buts carolos résultent de fautes grossières d'Olivier Werner, Benjamin Nicaise et Peter Franquart. Furieux du comportement de ces trois joueurs, Enzo Scifo les met sur le banc quelques semaines avant de leur redonner une chance.Par Stéphane Vande VeldeRetrouvez l'intégralité de l'article dans votre Sport/Foot Magazine