Fanny Lecluyse, 24 ans, s'est classée sixième (1:06.44) de la cinquième série, remportée par la Japonaise Miho Teramura (1:05.61). Lecluyse est restée loin de son record de Belgique, qui est de 1:04.69. Les seize meilleurs chronos accèdent aux demi-finales, programmées à 20h10 heure locale (samedi 2h10 heure belge). La dernière qualifiée est la Canadienne Kierra Smith (1:06.18). Lecluyse doit se contenter du 19e temps. La plus rapide des séries a été l'Américaine Lilly King (1:04.05). À Doha, en 2014, Lecluyse avait atteint la finale de cette épreuve, où elle avait pris la huitième place. Cette semaine à Windsor, la Mouscronnoise s'est classée 8e du 50m brasse mercredi et a été éliminée en demi-finales du 100m quatre nages jeudi. Elle s'alignera encore dimanche sur 200m brasse, où elle est championne d'Europe. Vendredi, Pieter Timmers, Louis Croenen, Lorenz Weiremans et Thomas Thijs disputeront les séries du 4x200m libre. (Belga)

Fanny Lecluyse, 24 ans, s'est classée sixième (1:06.44) de la cinquième série, remportée par la Japonaise Miho Teramura (1:05.61). Lecluyse est restée loin de son record de Belgique, qui est de 1:04.69. Les seize meilleurs chronos accèdent aux demi-finales, programmées à 20h10 heure locale (samedi 2h10 heure belge). La dernière qualifiée est la Canadienne Kierra Smith (1:06.18). Lecluyse doit se contenter du 19e temps. La plus rapide des séries a été l'Américaine Lilly King (1:04.05). À Doha, en 2014, Lecluyse avait atteint la finale de cette épreuve, où elle avait pris la huitième place. Cette semaine à Windsor, la Mouscronnoise s'est classée 8e du 50m brasse mercredi et a été éliminée en demi-finales du 100m quatre nages jeudi. Elle s'alignera encore dimanche sur 200m brasse, où elle est championne d'Europe. Vendredi, Pieter Timmers, Louis Croenen, Lorenz Weiremans et Thomas Thijs disputeront les séries du 4x200m libre. (Belga)