Après avoir battu le Libanais Ralph Honeine (non-classé) au premier tour, Laachraoui a buté sur l'obstacle pakistanais nommé Haroon Khan, pourtant 260e mondial. Le Belge, champion d'Europe des moins de 54 kilos en 2016, a mené 11-3 mais s'est finalement incliné 28-33. C'est une mauvaise opération comptable pour le Belge dans le cadre des qualifications pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. Laachraoui était le seul des huit athlètes de la délégation belge engagé mercredi sur les tatamis anglais. Jeudi, Mohamed Ketbi, vice-champion du monde en moins de 58 kilos en 2015, entrera en lice en moins de 68 kg, catégorie où il occupe le septième rang mondial. Aucune médaille n'avait été obtenue par la délégation belge lors des précédents mondiaux de Muju, il y a deux ans en Corée du Sud. (Belga)