"Ce 5.000m était dur, c'était assez difficile", a confié Bart Swings. Les circonstances étaient naturellement très particulières. Avec un public comme ça (23.000 spectateurs au stade Olympique, ndlr), et la pluie, ce n'était pas simple. Il a fallu adapter son patinage. Je n'ai pas tellement d'expérience de ce genre de conditions". Bart Swings a pris la 7e place du 5.000m à six secondes du Norvégien Pedersen, vainqueur de l'épreuve, ce que le Louvaniste considérait comme logique. Dimanche, le 1.500m et le 10.000m sont au programme. "Je veux patiner deux belles courses. Demain, il y aura beaucoup de Belges. Et le 10km est souvent très chaude, même si c'est aussi très dur. Il faut bien doser son effort. Je trouve chouette de patiner le soir. En patinage à roulettes, on est aussi souvent en piste après 22h00, même s'il y a alors moins de monde." (Belga)

"Ce 5.000m était dur, c'était assez difficile", a confié Bart Swings. Les circonstances étaient naturellement très particulières. Avec un public comme ça (23.000 spectateurs au stade Olympique, ndlr), et la pluie, ce n'était pas simple. Il a fallu adapter son patinage. Je n'ai pas tellement d'expérience de ce genre de conditions". Bart Swings a pris la 7e place du 5.000m à six secondes du Norvégien Pedersen, vainqueur de l'épreuve, ce que le Louvaniste considérait comme logique. Dimanche, le 1.500m et le 10.000m sont au programme. "Je veux patiner deux belles courses. Demain, il y aura beaucoup de Belges. Et le 10km est souvent très chaude, même si c'est aussi très dur. Il faut bien doser son effort. Je trouve chouette de patiner le soir. En patinage à roulettes, on est aussi souvent en piste après 22h00, même s'il y a alors moins de monde." (Belga)