Le Louvaniste, médaillé d'argent du départ groupé (mass-start) à Pyeongchang, a signé un temps de 37.96. Ce 500m a été remporté par le Néerlandais Patrick Roest en 36.97 devant le Polonais Konrad Niedzwiedzki, 2e en 37.00 et le Letton Haralds Silovs, 3e en 37.04. Le grand favori, le Néerlandais Sven Kramer a signé le 6e temps en 37.43. Bart Swings avait pris la 5e place du classement général toutes distances l'an dernier à Hamar, Norvège. C'est sa première compétition depuis les Jeux Olympiques d'hiver en Corée du Sud le mois dernier. Le 5.000m est encore au programme samedi en début de soirée. Dimanche, le 1.500m et le 10.000m sont au menu. Chez les dames, Jelena Peeters, malade, a renoncé à poursuivre la compétition après la première journée vendredi. Pluvieuse vendredi, la deuxième journée samedi se déroule par temps sec et sous une température de 14 degrés, sans beaucoup de vent. (Belga)

Le Louvaniste, médaillé d'argent du départ groupé (mass-start) à Pyeongchang, a signé un temps de 37.96. Ce 500m a été remporté par le Néerlandais Patrick Roest en 36.97 devant le Polonais Konrad Niedzwiedzki, 2e en 37.00 et le Letton Haralds Silovs, 3e en 37.04. Le grand favori, le Néerlandais Sven Kramer a signé le 6e temps en 37.43. Bart Swings avait pris la 5e place du classement général toutes distances l'an dernier à Hamar, Norvège. C'est sa première compétition depuis les Jeux Olympiques d'hiver en Corée du Sud le mois dernier. Le 5.000m est encore au programme samedi en début de soirée. Dimanche, le 1.500m et le 10.000m sont au menu. Chez les dames, Jelena Peeters, malade, a renoncé à poursuivre la compétition après la première journée vendredi. Pluvieuse vendredi, la deuxième journée samedi se déroule par temps sec et sous une température de 14 degrés, sans beaucoup de vent. (Belga)