Dernier Belge en lice à Emmen, Jean-François Deberg, tenant du titre, a intégré dès le début de course un groupe de tête, qui a terminé au sprint. C'est l'Allemand Vico Merklein qui s'est montré le plus rapide devant Jean-François Deberg. "Je suis satisfait car mon objectif était un podium", déclare Jean-François Deberg. "J'espérais l'or, car une fois qu'on a porté le maillot de champion du monde, on ne veut plus le lâcher. Mais je me contenterai de l'argent". Le handbiker de Baelen ramène la cinquième médaille belge lors de ces championnats du monde. Maxime Hordies avait remporté le titre de champion du monde plus tôt dans la journée en classe C1, deux jours après avoir pris l'argent en contre la montre. Ewoud Vromant avait lui aussi ramené deux médailles en classe C2. (Belga)