Les 16 premiers temps se sont qualifiés pour les demi-finales, Timmers est donc passé de justesse. Le Canadien Yuri Kisil (48.79, 17e temps) était plus lent de trois centièmes et n'a pas pu accéder aux demi-finales. C'est l'Américain Caeleb Dressel (47.32) qui a été le plus rapide. Les demi-finales auront lieu mercredi après-midi. Dimanche, Pieter Timmers et son équipe ont réalisé le 14e temps, alors qu'il fallait être dans le top 12 pour s'assurer une place pour les Jeux olympiques de Tokio. Lors des 100m nage libre (en individuel), Timmers s'est bien qualifié pour Tokyo. A côté de Pieter Timmers, sa compatriote Valentine Dumont a nagé les séries en 200m papillon. Avec un temps de 2:13.78, la Namuroise de 19 ans a enregistré le 24e chrono et a été éliminée. Plus tôt dans la compétition, Valentine Dumont a échoué au 400m nage libre, mais s'est qualifiée mardi pour les demi-finales 200m libre. Jeudi, elle participera aux séries des 100m nage libre. (Belga)

Les 16 premiers temps se sont qualifiés pour les demi-finales, Timmers est donc passé de justesse. Le Canadien Yuri Kisil (48.79, 17e temps) était plus lent de trois centièmes et n'a pas pu accéder aux demi-finales. C'est l'Américain Caeleb Dressel (47.32) qui a été le plus rapide. Les demi-finales auront lieu mercredi après-midi. Dimanche, Pieter Timmers et son équipe ont réalisé le 14e temps, alors qu'il fallait être dans le top 12 pour s'assurer une place pour les Jeux olympiques de Tokio. Lors des 100m nage libre (en individuel), Timmers s'est bien qualifié pour Tokyo. A côté de Pieter Timmers, sa compatriote Valentine Dumont a nagé les séries en 200m papillon. Avec un temps de 2:13.78, la Namuroise de 19 ans a enregistré le 24e chrono et a été éliminée. Plus tôt dans la compétition, Valentine Dumont a échoué au 400m nage libre, mais s'est qualifiée mardi pour les demi-finales 200m libre. Jeudi, elle participera aux séries des 100m nage libre. (Belga)