"Je n'avais pas de raisons particulières de m'inquiéter après les séries matinales et j'ai donc très bien dormi à midi", explique-t-il. "Je me sentais frais à mon réveil, et j'avais un bon sentiment en revenant à la piscine pour les demi-finales. J'étais encore confiant dans le bassin avant la course. Mais tout d'un coup, à mi-parcours, je me suis rendu compte que j'avais laissé beaucoup plus de forces et d'énergie que prévu en séries. Ni Ronald (Gaastra), ni moi, ne l'avions pressenti. Je ne m'attendais vraiment pas à ce scénario. Je n'avais pas vu venir cette élimination..." "Ronald a émis l'hypothèse que le dernier stage manqué pourrait être à l'origine de ce couac. Je ne serais finalement pas dans une forme et une condition suffisantes pour jouer un rôle majeur parmi l'élite mondiale. Personnellement j'étais venu ici pour avancer encore de quelques pas dans ma carrière et finalement, c'est le contraire qui se passe...", déplore le vice-champion olympique de la discipline, qui s'était qualifié pour les demies avec le 13e temps, en 48.67. (Belga)

"Je n'avais pas de raisons particulières de m'inquiéter après les séries matinales et j'ai donc très bien dormi à midi", explique-t-il. "Je me sentais frais à mon réveil, et j'avais un bon sentiment en revenant à la piscine pour les demi-finales. J'étais encore confiant dans le bassin avant la course. Mais tout d'un coup, à mi-parcours, je me suis rendu compte que j'avais laissé beaucoup plus de forces et d'énergie que prévu en séries. Ni Ronald (Gaastra), ni moi, ne l'avions pressenti. Je ne m'attendais vraiment pas à ce scénario. Je n'avais pas vu venir cette élimination..." "Ronald a émis l'hypothèse que le dernier stage manqué pourrait être à l'origine de ce couac. Je ne serais finalement pas dans une forme et une condition suffisantes pour jouer un rôle majeur parmi l'élite mondiale. Personnellement j'étais venu ici pour avancer encore de quelques pas dans ma carrière et finalement, c'est le contraire qui se passe...", déplore le vice-champion olympique de la discipline, qui s'était qualifié pour les demies avec le 13e temps, en 48.67. (Belga)