Lecluyse a couvert les quatre longueurs du bassin en 1:04.82, améliorant son temps des séries (1:05.06), avec à la clé le cinquième temps des demi-finalistes. Seules la Jamaïcaine Alia Atkinson (1:04.07), l'Australienne Jessica Hansen (1:04.11), l'Américaine Katie Meili (1:04.54) et la Chinoise Jinglin Shi (1:04.73) ont en effet nagé plus vite que notre compatriote, âgée de 26 ans. La finale se déroulera samedi à 13h37, heure belge. Fanny Lecluyse, septième du 50 mètres brasse mercredi, disputera encore le 200 mètres dimanche. Elle est avec Emmanuel Vanluchene (GOLD), la seule Belge engagée dans cette 14e édition des Mondiaux en petit bassin. Vanluchene, éliminé en séries du 100m papillon et du 100m quatre nages, s'alignera encore sur 100m libre samedi. (Belga)

Lecluyse a couvert les quatre longueurs du bassin en 1:04.82, améliorant son temps des séries (1:05.06), avec à la clé le cinquième temps des demi-finalistes. Seules la Jamaïcaine Alia Atkinson (1:04.07), l'Australienne Jessica Hansen (1:04.11), l'Américaine Katie Meili (1:04.54) et la Chinoise Jinglin Shi (1:04.73) ont en effet nagé plus vite que notre compatriote, âgée de 26 ans. La finale se déroulera samedi à 13h37, heure belge. Fanny Lecluyse, septième du 50 mètres brasse mercredi, disputera encore le 200 mètres dimanche. Elle est avec Emmanuel Vanluchene (GOLD), la seule Belge engagée dans cette 14e édition des Mondiaux en petit bassin. Vanluchene, éliminé en séries du 100m papillon et du 100m quatre nages, s'alignera encore sur 100m libre samedi. (Belga)