Chez les dames, les deux Limbourgeoises, 9e des Jeux Olympiques de Tokyo, se sont imposées lors de la 2e des 3 séries, où seule la première équipe se hissait directement en finale. Peters et Broekx ont devancé le Danemark et la Chine, signant le 3e temps des éliminatoires. Son frère cadet et Sikkens ont été devancés dans la 1re des 4 séries par l'Allemagne, la Chine et la Lituanie, dans une course où les 6 premiers se qualifiaient pour les demies de vendredi. Mercredi, Artuur Peters et sa s?ur Hermien avaient accédés aux demi-finales du K1, sur respectivement 1.000 m et 500 m, lors de la journée d'ouverture. Chacun tentera de se qualifier vendredi pour la finale A en se classant parmi les 3 premiers de la 1re des trois demi-finales. (Belga)

Chez les dames, les deux Limbourgeoises, 9e des Jeux Olympiques de Tokyo, se sont imposées lors de la 2e des 3 séries, où seule la première équipe se hissait directement en finale. Peters et Broekx ont devancé le Danemark et la Chine, signant le 3e temps des éliminatoires. Son frère cadet et Sikkens ont été devancés dans la 1re des 4 séries par l'Allemagne, la Chine et la Lituanie, dans une course où les 6 premiers se qualifiaient pour les demies de vendredi. Mercredi, Artuur Peters et sa s?ur Hermien avaient accédés aux demi-finales du K1, sur respectivement 1.000 m et 500 m, lors de la journée d'ouverture. Chacun tentera de se qualifier vendredi pour la finale A en se classant parmi les 3 premiers de la 1re des trois demi-finales. (Belga)