Hermien, 6e des derniers JO de Tokyo dans cette discipline, n'a été devancée que par la championne olympique néo-zélandaise Lisa Carrington, titrée en 1:58.69, devant la Croate Anamaria Govorcinovic (1:59.97) et l'Allemande Jule Hake (2:00.30). En 2:00.51, la Limbourgeoise est restée à seulement 21 centièmes de la médaille de bronze. Il s'agit de son meilleur résultat obtenu jusqu'ici en K1 lors d'un Mondial. L'aînée de la famille Peters disputera également dimanche la finale A du K2 sur 500m avec sa coéquipière habituelle Lize Broekx. En finale A du K1 masculin, Artuur Peters, 10e des Jeux Olympiques de Tokyo sur cette distance du kilomètre, a lui terminé un rien plus loin du podium. Celui-ci a été dominé par le champion olympique hongrois Balint Kopasz (3:38.93), vainqueur du sprint final avec le champion du monde sortant, le Portugais Fernando Pimenta (3:98.98). L'Allemand Jacob Schopf a pris la 3e place (3:40.27), devant l'Australien Thomas Green, 4e, et le Tchèque Josef Dostal, 5e, 31 centièmes devant Peters (3:41.84). Lui aussi a signé son meilleur résultat lors des Mondiaux, n'étant jamais parvenu à intégrer le top 9 mondial dans le passé en K1 chez les seniors. Le Limbourgeois disputera encore dimanche la finale B du K2 sur 500 m (places 10 à 18). (Belga)

Hermien, 6e des derniers JO de Tokyo dans cette discipline, n'a été devancée que par la championne olympique néo-zélandaise Lisa Carrington, titrée en 1:58.69, devant la Croate Anamaria Govorcinovic (1:59.97) et l'Allemande Jule Hake (2:00.30). En 2:00.51, la Limbourgeoise est restée à seulement 21 centièmes de la médaille de bronze. Il s'agit de son meilleur résultat obtenu jusqu'ici en K1 lors d'un Mondial. L'aînée de la famille Peters disputera également dimanche la finale A du K2 sur 500m avec sa coéquipière habituelle Lize Broekx. En finale A du K1 masculin, Artuur Peters, 10e des Jeux Olympiques de Tokyo sur cette distance du kilomètre, a lui terminé un rien plus loin du podium. Celui-ci a été dominé par le champion olympique hongrois Balint Kopasz (3:38.93), vainqueur du sprint final avec le champion du monde sortant, le Portugais Fernando Pimenta (3:98.98). L'Allemand Jacob Schopf a pris la 3e place (3:40.27), devant l'Australien Thomas Green, 4e, et le Tchèque Josef Dostal, 5e, 31 centièmes devant Peters (3:41.84). Lui aussi a signé son meilleur résultat lors des Mondiaux, n'étant jamais parvenu à intégrer le top 9 mondial dans le passé en K1 chez les seniors. Le Limbourgeois disputera encore dimanche la finale B du K2 sur 500 m (places 10 à 18). (Belga)