Artuur Peeters, 25 ans, a pris la 2e place de sa série, une seconde derrière le champion olympique hongrois Balint Kopasz. Les six premiers des 4 séries se qualifiaient pour les demies ainsi que les 3 meilleurs septièmes. Le Limbourgeois, auteur du 3e meilleur chrono des séries, tentera de se qualifier vendredi pour la finale A en se classant parmi les 3 premiers de la 1re des trois demi-finales. Artuur Peters est inscrit aussi sur le K2 500 m avec Bram Sikkens et en K1 sur 5.000m (distance non olympique). Chez les dames, Hermien Peters en a fait exactement de même en K1 sur 500 m en prenant le 2e place de la 1re des 4 séries, à seulement 5 centièmes de la Hongroise Eszter Rendessy. Elle abordera les demi-finales de vendredi avec le 4e meilleur temps des séries éliminatoires. L'aînée de la famille Peters disputera également jeudi le K2 sur 500m avec sa coéquipière habituelle Lize Broekx. Cette dernière participera également au 5.000 m en clôture de ces Mondiaux canadiens. (Belga)

Artuur Peeters, 25 ans, a pris la 2e place de sa série, une seconde derrière le champion olympique hongrois Balint Kopasz. Les six premiers des 4 séries se qualifiaient pour les demies ainsi que les 3 meilleurs septièmes. Le Limbourgeois, auteur du 3e meilleur chrono des séries, tentera de se qualifier vendredi pour la finale A en se classant parmi les 3 premiers de la 1re des trois demi-finales. Artuur Peters est inscrit aussi sur le K2 500 m avec Bram Sikkens et en K1 sur 5.000m (distance non olympique). Chez les dames, Hermien Peters en a fait exactement de même en K1 sur 500 m en prenant le 2e place de la 1re des 4 séries, à seulement 5 centièmes de la Hongroise Eszter Rendessy. Elle abordera les demi-finales de vendredi avec le 4e meilleur temps des séries éliminatoires. L'aînée de la famille Peters disputera également jeudi le K2 sur 500m avec sa coéquipière habituelle Lize Broekx. Cette dernière participera également au 5.000 m en clôture de ces Mondiaux canadiens. (Belga)