Après des victoires contre la Canadienne Ecaterina Guica (IJF 30) et la Chinoise Liping Liu (IJF 70), Van Snick s'est inclinée devant la Russe Natalia Kuziutina (IJF 6), vice-championnne d'Europe 2019, championne d'Europe 2018, médaille de bronze des JO 2016 et triple médaillée de bronze aux Mondiaux. Après deux succès sur ippon, la rencontre face à Kuziutina a été beaucoup plus âpre. Trop passives aux yeux de l'arbitre, Van Snick et la Russe ont toutes les deux écopé d'un shido après 1:10 de combat. C'est alors que Kuziutina a pris les commandes du duel, provoquant un deuxième shido pour Van Snick (2:54). Toujours au coude à coude au terme du temps réglementaire, les deux judokas ont dû disputer le golden score. Après 32 secondes en prolongations, Van Snick a reçu une fatidique troisième pénalité. En repêchages, la Belge défiera la vétéran portugaise Joana Ramos (IJF 22), 37 ans. Depuis son passage en moins de 52 kg après les JO 2016, Van Snick a croisé la route de Ramos à deux reprises et s'est chaque fois imposée. Plus tôt dans la journée dans la capitale japonaise, Amber Ryheul (IJF 81), 21 ans, a été éliminée au 2e tour sur ippon par la Japonaise Ai Shishime (IJF 4), toujours en -52 kg. Kenneth Van Gansbeke (IJF 30), touché au genou, a quant à lui été sorti d'entrée, s'inclinant sur ippon face au Biélorusse Dzmitry Minkov (IJF 41). (Belga)