Vice-championne d'Europe à la poutre, Nina Derwael a réussi dimanche dernier le 6e score des qualifications (13.766). Elle aura comme principales adversaires la Néerlandaise Sanne Wevers, championne olympique à Rio 2016 et championne d'Europe, l'Américaine Simone Biles, double championne du monde, ou encore la jeune et talentueuse américaine Kara Eaker, 15 ans et médaillée d'or avec Team USA dans le concours par équipes à Doha. La gymnaste du TK Sta Paraat Hasselt a d'ores et déjà réussi avec brio ses Mondiaux. Jeudi, elle a terminé au pied du podium lors du concours général, manquant le bronze pour à peine 0,033 point. Vendredi, elle a assumé son statut de favorite aux barres asymétriques en s'emparant de l'or avec une note de 15,200 pour devancer Biles, 13e fois championne du monde à 21 ans à peine. A Montréal en 2017, Nina Derwael avait terminé 23e en qualifications à la poutre. Double championne d'Europe des barres asymétriques (2017 et 2018) et désormais doublement médaillée sur la scène mondiale après avoir déjà pris le bronze à Montréal aux barres asymétriques, la Belge a l'occasion d'ajouter une 6e médaille internationale à son palmarès. (Belga)

Vice-championne d'Europe à la poutre, Nina Derwael a réussi dimanche dernier le 6e score des qualifications (13.766). Elle aura comme principales adversaires la Néerlandaise Sanne Wevers, championne olympique à Rio 2016 et championne d'Europe, l'Américaine Simone Biles, double championne du monde, ou encore la jeune et talentueuse américaine Kara Eaker, 15 ans et médaillée d'or avec Team USA dans le concours par équipes à Doha. La gymnaste du TK Sta Paraat Hasselt a d'ores et déjà réussi avec brio ses Mondiaux. Jeudi, elle a terminé au pied du podium lors du concours général, manquant le bronze pour à peine 0,033 point. Vendredi, elle a assumé son statut de favorite aux barres asymétriques en s'emparant de l'or avec une note de 15,200 pour devancer Biles, 13e fois championne du monde à 21 ans à peine. A Montréal en 2017, Nina Derwael avait terminé 23e en qualifications à la poutre. Double championne d'Europe des barres asymétriques (2017 et 2018) et désormais doublement médaillée sur la scène mondiale après avoir déjà pris le bronze à Montréal aux barres asymétriques, la Belge a l'occasion d'ajouter une 6e médaille internationale à son palmarès. (Belga)