Sven Vanthourenhout a reconnu le parcours jeudi après-midi en compagnie des juniors féminines. "Nous n'avons pas eu beaucoup de surprises, nous savions plus ou moins à quoi nous attendre. Ce n'est pas un parcours spectaculaire, ce n'est pas ce à quoi on s'attend quand on fait une course en Suisse. Mais nous devons nous y résigner maintenant. L'organisation a fait de son mieux. Il n'a pas de réelle difficulté ni de portions techniques, mais c'est pourquoi ce n'est pas un parcours facile. Il n'est pas très bon et s'il y a encore beaucoup de pluie, il sera très lourd. Il faudra avoir de la puissance." Les juniors féminines disputent leur premier championnat du monde. "Avec Shirin van Anrooij et Puck Pieterse, il y a deux jeunes filles qui se distinguent vraiment. Ces filles ne courent pas souvent entre elles dont il n'y a donc pas vraiment de point de référence". Les Espoirs masculines participent également à leur championnat du monde samedi. "Pour moi, Kevin Kuhn est le grand favori. Nos garçons se sont distingués à quelques reprises, mais nous ne faisons pas partie des favoris. Bien que nous ayons des candidats au podium avec Timo Kielich et Niels Vandeputte. Je pense que nous allons certainement nous battre pour les médailles". . (Belga)

Sven Vanthourenhout a reconnu le parcours jeudi après-midi en compagnie des juniors féminines. "Nous n'avons pas eu beaucoup de surprises, nous savions plus ou moins à quoi nous attendre. Ce n'est pas un parcours spectaculaire, ce n'est pas ce à quoi on s'attend quand on fait une course en Suisse. Mais nous devons nous y résigner maintenant. L'organisation a fait de son mieux. Il n'a pas de réelle difficulté ni de portions techniques, mais c'est pourquoi ce n'est pas un parcours facile. Il n'est pas très bon et s'il y a encore beaucoup de pluie, il sera très lourd. Il faudra avoir de la puissance." Les juniors féminines disputent leur premier championnat du monde. "Avec Shirin van Anrooij et Puck Pieterse, il y a deux jeunes filles qui se distinguent vraiment. Ces filles ne courent pas souvent entre elles dont il n'y a donc pas vraiment de point de référence". Les Espoirs masculines participent également à leur championnat du monde samedi. "Pour moi, Kevin Kuhn est le grand favori. Nos garçons se sont distingués à quelques reprises, mais nous ne faisons pas partie des favoris. Bien que nous ayons des candidats au podium avec Timo Kielich et Niels Vandeputte. Je pense que nous allons certainement nous battre pour les médailles". . (Belga)