Si elles auront leurs propres podiums et leurs propres médailles et maillots distinctifs, les espoirs dames devront par contre attendre les Mondiaux 2025 au Rwanda avant d'avant leurs propres épreuves séparées. D'ici là, elles prendront part à la course élites, "pour des raisons d'ordre technique et logistique et des engagements déjà pris" selon l'UCI. Les U23 masculins disposent eux de leurs propres courses depuis 1996. Chez les dames, outre les élites, il existe pour l'instant une catégorie juniors, depuis 1987 pour la course en ligne et 1995 pour le contre-la-montre. (Belga)

Si elles auront leurs propres podiums et leurs propres médailles et maillots distinctifs, les espoirs dames devront par contre attendre les Mondiaux 2025 au Rwanda avant d'avant leurs propres épreuves séparées. D'ici là, elles prendront part à la course élites, "pour des raisons d'ordre technique et logistique et des engagements déjà pris" selon l'UCI. Les U23 masculins disposent eux de leurs propres courses depuis 1996. Chez les dames, outre les élites, il existe pour l'instant une catégorie juniors, depuis 1987 pour la course en ligne et 1995 pour le contre-la-montre. (Belga)