Lotte Kopecky s'était blessée en chutant à l'entraînement chez elle à Rumst il y a deux semaines. Elle ne souffre que de sévères ecchymoses, mais à tout de même renoncé à disputer l'américaine. "Jolien et moi avons attendu jusqu'au dernier moment avant de prendre une décision. Bonne chance à Shari Bossuyt!", a déclaré Lotte Kopecky sur Twitter. Si elle a renoncé à l'américaine, Kopecky est toujours en lice dans l'omnium, qu'elle a débuté vendredi. Jolien D'Hoore et Lotte Kopecky avaient décroché le titre mondial dans la course à l'américaine (ou Madison) l'an dernier à Hong Kong. La Belgique avait d'ailleurs décroché 4 médailles avec aussi l'argent dans la course aux points pour Kenny De Ketele, le bronze dans la course à l'Américaine pour Moreno De Pauw et Kenny De Ketele ainsi que le bronze pour Nicky Degrendele en keirin. Cette année à Apeldoorn, Jolien D'hoore a remporté la médaille d'argent dans l'épreuve du scratch mercredi. (Belga)

Lotte Kopecky s'était blessée en chutant à l'entraînement chez elle à Rumst il y a deux semaines. Elle ne souffre que de sévères ecchymoses, mais à tout de même renoncé à disputer l'américaine. "Jolien et moi avons attendu jusqu'au dernier moment avant de prendre une décision. Bonne chance à Shari Bossuyt!", a déclaré Lotte Kopecky sur Twitter. Si elle a renoncé à l'américaine, Kopecky est toujours en lice dans l'omnium, qu'elle a débuté vendredi. Jolien D'Hoore et Lotte Kopecky avaient décroché le titre mondial dans la course à l'américaine (ou Madison) l'an dernier à Hong Kong. La Belgique avait d'ailleurs décroché 4 médailles avec aussi l'argent dans la course aux points pour Kenny De Ketele, le bronze dans la course à l'Américaine pour Moreno De Pauw et Kenny De Ketele ainsi que le bronze pour Nicky Degrendele en keirin. Cette année à Apeldoorn, Jolien D'hoore a remporté la médaille d'argent dans l'épreuve du scratch mercredi. (Belga)