"C'est déjà chouette de disputer un championnat du monde", a confié Van de Velde. "Le faire dans ton pays, cela le rend un peu plus spécial. Je suis très heureuse d'avoir la chance de commencer ici." Julie Van de Velde, 28 ans, dispute ses troisièmes Championnats du monde, après ceux d'Innsbruck en 2018 (40e de la course en ligne) et dans le Yorkshire en 2019 (33e du chrono). "Ce serait bien de faire mieux qu'il y a deux ans, mais le plateau des engagées est très relevé, il y a de gros moteurs. Je ne me fais d'illusion par rapport à un top-15. Je donnerai le meilleur de moi-même et nous verrons ce que cela donnera", a confié la coureuse de Jumbo-Visma, qui n'a disputé que quatre chronos cette année. "C'est donc difficile de savoir les progrès que j'ai réalisés, mais ces dernières semaines, je me sentais mieux sur le vélo et cela fait la différence", a conclu Van de Velde, qui aurait préféré un "parcours avec plus de montées." La coureuse de Jumbo-Visma a également participé aux Jeux de Tokyo, terminant 19e du chrono et 42e de la course en ligne. (Belga)

"C'est déjà chouette de disputer un championnat du monde", a confié Van de Velde. "Le faire dans ton pays, cela le rend un peu plus spécial. Je suis très heureuse d'avoir la chance de commencer ici." Julie Van de Velde, 28 ans, dispute ses troisièmes Championnats du monde, après ceux d'Innsbruck en 2018 (40e de la course en ligne) et dans le Yorkshire en 2019 (33e du chrono). "Ce serait bien de faire mieux qu'il y a deux ans, mais le plateau des engagées est très relevé, il y a de gros moteurs. Je ne me fais d'illusion par rapport à un top-15. Je donnerai le meilleur de moi-même et nous verrons ce que cela donnera", a confié la coureuse de Jumbo-Visma, qui n'a disputé que quatre chronos cette année. "C'est donc difficile de savoir les progrès que j'ai réalisés, mais ces dernières semaines, je me sentais mieux sur le vélo et cela fait la différence", a conclu Van de Velde, qui aurait préféré un "parcours avec plus de montées." La coureuse de Jumbo-Visma a également participé aux Jeux de Tokyo, terminant 19e du chrono et 42e de la course en ligne. (Belga)