"Je suis bien trop respectueux de ce maillot polonais que pour être au départ des Mondiaux", a écrit le coureur de 29 ans sur Twitter. "Après le Tour de France, mon corps m'a réclamé un vrai temps de repos. Depuis ma reprise, je n'ai pas accroché de résultats. Je croise les doigts pour l'équipe polonaise", a ponctué Kwiatkowski. Après la Grande Boucle, le Polonais a observé un mois de repos. Depuis son retour à la compétition, il a terminé 116e à la Cyclassics à Hambourg, abandonné au Tour d'Allemagne avant de prendre la 119e place au GP de Québec et d'abandonner une nouvelle fois, au GP de Montréal. Michal Kwiatkowski, 9 victoires en 2018, n'a pas connu le même rendement cette saison. Après des troisièmes places sur Paris-Nice et Milan-Sanremo, il est tombé au Tour du Pays basque et n'a plus signé de pareil résultat depuis. Fatigué après le Tour de France, le membre de l'équipe Ineos avait même renoncé à participer au Tour de Pologne où il était pourtant le vainqueur sortant. (Belga)