"Quand on perd le titre mondial pour quelques secondes, on peut râler mais là on arrive avec près de 20 secondes de retard sur Quick-Step Floors. L'équipe la plus forte a donc gagné et personne n'a pu l'approcher aujourd'hui." Van Avermaet a ensuite tenté d'analyser la prestation de son équipe. "Nous sommes bien partis et nous étions très proches de Quick-Step au sommet de la côte (NDLR: 3 secondes plus lents que Quick-Step). Mais dans la dernière partie ils ont fait la différence et probablement mieux géré leur effort que nous. Nous sommes peut-etre partis un peu trop vite." Malgré ces petits regrets, Van Avermaet peut sourire car il a remporté sa première médaille dans un championnat du monde. "Oui en effet, je suis enfin sur le podium. C'est chouette. Mes chances de gagner une médaille aujourd'hui étaient certainement plus grandes par rapport à celles d'en gagner une dimanche prochaine (lors de l'épreuve en ligne, ndlr). Maintenant, je vais essayer de récupérer car je me sens très raide après autant de temps passé dans cette position de contre-la-montre." (Belga)