Niki Terpstra a vite été décroché. "Alors, vous savez que cela va être difficile. Il y a moins de temps pour récupérer. Vous y parvenez pendant quelques kilomètres, mais pas plus longtemps. La cause? Difficile à dire. Il a pris de longs relais dans la phase initiale et il l'a peut-être payé cash. Il doit avoir la réponse. Lorsque vous vous retrouvez si vite à cinq, la cohésion disparaît. Chaque fois que vous prenez le relais, vous avez 20 à 25 secondes de récupération en moins. Lorsque Niki a sauté, je n'ai pas regardé autour de moi. C'est dangereux, vous pouvez mener l'équipe à l'accident. J'ai d'abord pensé à un problème mécanique. Nous ne savions pas bien: devions-nous attendre. A la fin, nous avons continué à rouler à fond". Au premier pointage, Quick-Step Floors n'avait qu'une seconde de retard sur Team Sky, troisième de l'épreuve. "Tom Steels a toujours été honnête", a déclaré Gilbert. "Nous savions que nous étions quatrièmes, mais nous avons tout donné pour terminer sur le podium. Cela n'a pas fonctionné, c'est dommage. Nous finissons à 13 secondes, c'est beaucoup. Si vous manquez le podium pour une ou deux secondes, le sentiment est différent. Maintenant, nous nous retrouvons à notre juste place" (Belga)

Niki Terpstra a vite été décroché. "Alors, vous savez que cela va être difficile. Il y a moins de temps pour récupérer. Vous y parvenez pendant quelques kilomètres, mais pas plus longtemps. La cause? Difficile à dire. Il a pris de longs relais dans la phase initiale et il l'a peut-être payé cash. Il doit avoir la réponse. Lorsque vous vous retrouvez si vite à cinq, la cohésion disparaît. Chaque fois que vous prenez le relais, vous avez 20 à 25 secondes de récupération en moins. Lorsque Niki a sauté, je n'ai pas regardé autour de moi. C'est dangereux, vous pouvez mener l'équipe à l'accident. J'ai d'abord pensé à un problème mécanique. Nous ne savions pas bien: devions-nous attendre. A la fin, nous avons continué à rouler à fond". Au premier pointage, Quick-Step Floors n'avait qu'une seconde de retard sur Team Sky, troisième de l'épreuve. "Tom Steels a toujours été honnête", a déclaré Gilbert. "Nous savions que nous étions quatrièmes, mais nous avons tout donné pour terminer sur le podium. Cela n'a pas fonctionné, c'est dommage. Nous finissons à 13 secondes, c'est beaucoup. Si vous manquez le podium pour une ou deux secondes, le sentiment est différent. Maintenant, nous nous retrouvons à notre juste place" (Belga)