"Julian a vraiment été impressionnant aujourd'hui", a déclaré Florian Sénechal. "Le plan c'était qu'il attaque au feeling et moi, je devais attendre un éventuel sprint. Ces Mondiaux ont débuté d'assez loin. C'est (le sélectionneur) Thomas Voeckler qui voulait que cela se passe comme ça. Julian était la seul à pouvoir tenir à ce rythme jusqu'au bout. Il était vraiment incroyable dans les bosses. Je voyais que Van der Poel et van Aert étaient à bloc mais ne parvenaient pas à suivre. Moi non plus, je ne pouvais pas accrocher sa roue. Chapeau à lui. Il a vraiment été impressionnant". (Belga)

"Julian a vraiment été impressionnant aujourd'hui", a déclaré Florian Sénechal. "Le plan c'était qu'il attaque au feeling et moi, je devais attendre un éventuel sprint. Ces Mondiaux ont débuté d'assez loin. C'est (le sélectionneur) Thomas Voeckler qui voulait que cela se passe comme ça. Julian était la seul à pouvoir tenir à ce rythme jusqu'au bout. Il était vraiment incroyable dans les bosses. Je voyais que Van der Poel et van Aert étaient à bloc mais ne parvenaient pas à suivre. Moi non plus, je ne pouvais pas accrocher sa roue. Chapeau à lui. Il a vraiment été impressionnant". (Belga)