"Bien sur c'est spécial pour moi. L'année dernière j'étais encore chez les juniors et je regardais les élites à la télévision. Cette année je fais partie de l'équipe", a-t-il déclaré lors d'un temps de presse jeudi dans le Yorkshire. "L'idée de pouvoir aider l'équipe me motive énormément. Non je ne suis pas un leader ici. Philippe (Gilbert, ndlr) et Greg (Van Avermaet, ndlr) sont les deux chefs de file et je n'ai aucune ambition personnelle", a précisé le Belge de 19 ans. "Si je dois faire exploser la course avec une attaque lointaine? Les gens peuvent l'évoquer mais si cela ne dépendait que de moi, je ne le ferais pas", a-t-il rigolé. "Le chrono est toujours dans mes jambes, on verra ce que me demandera le sélectionneur national car nous n'en avons pas encore parlé. Je me sens encore un peu fatigué mais il me reste vendredi et samedi pour récupérer et j'espère être au top dimanche car je donnerai tout." Le Néerlandais Mathieu van der Poel est annoncé comme le grand favori de ce rendez-vous anglais. "Comment le battre? En terminant devant lui. Il faut pousser plus fort que lui sur les pédales. Le parcours est imprévisible. On peut faire des tactiques mais il faudra s'adapter au fil de la course et bien communiquer et réagir en équipe aux situations, sans oublier que la météo jouera certainement un rôle. Je ne suis pas spécialement performant par temps froid, je ne sais donc pas très bien à quoi m'attendre." . (Belga)