Cette erreur a provoqué de nombreux sifflets parmi les fans russes présents à la cérémonie sur une place de Hochfilzen, poussant même le commentateur phare du biathlon à la télévision russe, Dimitri Guberniev, à surgir sur la scène pour entonner a capella l'hymne actuel avec les relayeurs de son pays, sacrés champions du monde dans l'après-midi. Le speaker s'est ensuite excusé avant de faire rejouer le bon hymne. L'hymne national de la Fédération de Russie a été adopté en 2000 en remplacement de celui mis en place à partir de 1990, appelé "Chanson patriotique". L'hymne actuel est en fait celui de l'ex-Union Soviétique, avec de nouvelles paroles ne faisant plus référence à Lénine et au communisme. (Belga)

Cette erreur a provoqué de nombreux sifflets parmi les fans russes présents à la cérémonie sur une place de Hochfilzen, poussant même le commentateur phare du biathlon à la télévision russe, Dimitri Guberniev, à surgir sur la scène pour entonner a capella l'hymne actuel avec les relayeurs de son pays, sacrés champions du monde dans l'après-midi. Le speaker s'est ensuite excusé avant de faire rejouer le bon hymne. L'hymne national de la Fédération de Russie a été adopté en 2000 en remplacement de celui mis en place à partir de 1990, appelé "Chanson patriotique". L'hymne actuel est en fait celui de l'ex-Union Soviétique, avec de nouvelles paroles ne faisant plus référence à Lénine et au communisme. (Belga)