Dimanche, celui qui souffre de l'estomac depuis plusieurs jours n'a jamais été dans le rythme et avait dû laisser filer les meilleurs après dix kilomètres. Il a abandonné avant le passage au 30e kilomètre. Troisième Belge au départ, avec Abdi et Thomas De Bock, 30e, Bouchikhi disputait seulement le deuxième marathon de sa carrière. Il avait réussi un magnifique chrono de 2h10:22 le 20 février à Séville pour ses grands débuts. (Belga)

Dimanche, celui qui souffre de l'estomac depuis plusieurs jours n'a jamais été dans le rythme et avait dû laisser filer les meilleurs après dix kilomètres. Il a abandonné avant le passage au 30e kilomètre. Troisième Belge au départ, avec Abdi et Thomas De Bock, 30e, Bouchikhi disputait seulement le deuxième marathon de sa carrière. Il avait réussi un magnifique chrono de 2h10:22 le 20 février à Séville pour ses grands débuts. (Belga)