Samedi, le quatuor belge masculin a remporté sa série et s'est qualifié pour sa 29e finale dans un grand rendez-vous, Jeux Olympiques, Mondiaux, Euro et Relais Mondiaux compris. Les Tornados s'élanceront, à 19h35 (04h35 lundi en Belgique), depuis le couloir N.6, juste derrière les États-Unis. Les Belges, médaillés de bronze à Doha en 2019, tenteront de figurer pour la quinzième fois sur le podium d'une compétition majeure. Quelques minutes auparavant, les Cheetahs avaient ouvert la voie à leurs grands frères en prenant la 2e place de leur série, derrière la Jamaïque, au terme d'une course maitrisée. A 19h50 locales (04h50 lundi en Belgique), elles débuteront la dernière finale de la dizaine depuis le couloir N.3, derrière les trois favoris, la Grande-Bretagne (6), les États-Unis (5) et la Jamaïque. Outre les protégés de Jacques Borlée et de Carole Bam, Ben Broeders foulera aussi le tartan de Hayward Field. Facilement sorti des qualifications grâce à une barre effacée à 5m75, le Louvaniste pourrait, s'il venait à battre son record de Belgique (5m85), s'inviter à la lutte pour le podium. Cette compétition à la perche pourrait permettre à Mondo Duplantis de compléter son palmarès. Champion olympique et détenteur du record du monde, le Suédois semble promis à son premier sacre mondial. (Belga)

Samedi, le quatuor belge masculin a remporté sa série et s'est qualifié pour sa 29e finale dans un grand rendez-vous, Jeux Olympiques, Mondiaux, Euro et Relais Mondiaux compris. Les Tornados s'élanceront, à 19h35 (04h35 lundi en Belgique), depuis le couloir N.6, juste derrière les États-Unis. Les Belges, médaillés de bronze à Doha en 2019, tenteront de figurer pour la quinzième fois sur le podium d'une compétition majeure. Quelques minutes auparavant, les Cheetahs avaient ouvert la voie à leurs grands frères en prenant la 2e place de leur série, derrière la Jamaïque, au terme d'une course maitrisée. A 19h50 locales (04h50 lundi en Belgique), elles débuteront la dernière finale de la dizaine depuis le couloir N.3, derrière les trois favoris, la Grande-Bretagne (6), les États-Unis (5) et la Jamaïque. Outre les protégés de Jacques Borlée et de Carole Bam, Ben Broeders foulera aussi le tartan de Hayward Field. Facilement sorti des qualifications grâce à une barre effacée à 5m75, le Louvaniste pourrait, s'il venait à battre son record de Belgique (5m85), s'inviter à la lutte pour le podium. Cette compétition à la perche pourrait permettre à Mondo Duplantis de compléter son palmarès. Champion olympique et détenteur du record du monde, le Suédois semble promis à son premier sacre mondial. (Belga)