Tokyo, déjà hôte des Jeux Olympiques 2020, reportés en 2021 en raison de la situation sanitaire, accueillera la grand-messe de l'athlétisme mondial pour la deuxième fois après les Mondiaux de 1991. Ce sera aussi la troisième édition au Japon, Osaka ayant accueilli celle de 2007. Lors des derniers JO, le stade olympique tokyoïte n'avait pas pu accueillir de spectateurs en raison de strictes conditions sanitaires. Les Mondiaux d'Eugene, eux aussi repoussés d'un an pour ne pas concurrencer les JO, débuteront vendredi alors que l'édition 2023 des Championnats du monde est prévue à Budapest. Le conseil de WA a aussi annoncé que les prochains Mondiaux de cross-country se tiendront en Croatie en 2024 et en 2026 à Tallahassee, en Floride. (Belga)

Tokyo, déjà hôte des Jeux Olympiques 2020, reportés en 2021 en raison de la situation sanitaire, accueillera la grand-messe de l'athlétisme mondial pour la deuxième fois après les Mondiaux de 1991. Ce sera aussi la troisième édition au Japon, Osaka ayant accueilli celle de 2007. Lors des derniers JO, le stade olympique tokyoïte n'avait pas pu accueillir de spectateurs en raison de strictes conditions sanitaires. Les Mondiaux d'Eugene, eux aussi repoussés d'un an pour ne pas concurrencer les JO, débuteront vendredi alors que l'édition 2023 des Championnats du monde est prévue à Budapest. Le conseil de WA a aussi annoncé que les prochains Mondiaux de cross-country se tiendront en Croatie en 2024 et en 2026 à Tallahassee, en Floride. (Belga)