Andersen (26 ans) s'est très nettement imposée avec un jet à 78,96 m, devant la Canadienne Camryn Rogers (75,52 m) et une autre Américaine, Janee Kassanavoid (74,86 m). La lanceuse californienne a pris les commandes du concours au quatrième essai et a expédié ses trois derniers jets au-delà des 77 m. Elle apporte aux États-Unis leur troisième médaille d'or de ces Mondiaux, les premiers de l'histoire disputés sur le sol américain, après Fred Kerley sur 100 m et Chase Ealey au lancer du poids. La Polonaise Wlodarczyk, triple championne olympique en titre et quadruple championne du monde (2009, 2013, 2015 et 2017), a renoncé au voyage dans le nord-ouest US en raison d'une contusion musculaire à une cuisse subie mi-juin en poursuivant un homme qui venait de tenter de lui voler sa voiture. (Belga)

Andersen (26 ans) s'est très nettement imposée avec un jet à 78,96 m, devant la Canadienne Camryn Rogers (75,52 m) et une autre Américaine, Janee Kassanavoid (74,86 m). La lanceuse californienne a pris les commandes du concours au quatrième essai et a expédié ses trois derniers jets au-delà des 77 m. Elle apporte aux États-Unis leur troisième médaille d'or de ces Mondiaux, les premiers de l'histoire disputés sur le sol américain, après Fred Kerley sur 100 m et Chase Ealey au lancer du poids. La Polonaise Wlodarczyk, triple championne olympique en titre et quadruple championne du monde (2009, 2013, 2015 et 2017), a renoncé au voyage dans le nord-ouest US en raison d'une contusion musculaire à une cuisse subie mi-juin en poursuivant un homme qui venait de tenter de lui voler sa voiture. (Belga)