Carole Bam, la coach des relayeuses belges, avait modifié l'ordre de ses Belgian Cheetahs pour la finale remplaçant Naomi Van Den Broeck par Paulien Couckuyt et en plaçant dans l'ordre Helena Ponette, Imke Vervaet, Paulien Couckuyt et Camille Laus pour terminer. Les Belges ont signé un chrono de 3:26.29 pour prendre la place d'une course, la dernière de ces Mondiaux, remportée par les Etats-Unis en 3:17.79 devant la Jamaïque, 2e en 3:20.74 et la Grande-Bretagne, en bronze en 3:22.64. Les Américaines de Sydney McLaughlin offrent à Allyson Felix, alignée en séries avant de mettre pour de bon un terme à sa carrière d'exception à 36 ans, une vingtième médaille mondiale record. Très régulières dans cette finale, les Belges ont maintenu jusqu'au bout une 6e position lors de chaque passage de relais. La Belgique avait couru en séries en 3:28.02 avec dans l'ordre Naomi Van Den Broeck, Imke Vervaet, Helena Ponette et Camille Laus pour aller en finale avec le quatrième chrono des finalistes. Les athlètes de Carole Bam restent sur deux finales avec une 7e place aux Jeux Olympiques de Tokyo l'an dernier et une 6e à Belgrade lors des Mondiaux indoor, en mars, après avoir pris la 5e place lors des précédents Mondiaux en 2019 à Doha. (Belga)

Carole Bam, la coach des relayeuses belges, avait modifié l'ordre de ses Belgian Cheetahs pour la finale remplaçant Naomi Van Den Broeck par Paulien Couckuyt et en plaçant dans l'ordre Helena Ponette, Imke Vervaet, Paulien Couckuyt et Camille Laus pour terminer. Les Belges ont signé un chrono de 3:26.29 pour prendre la place d'une course, la dernière de ces Mondiaux, remportée par les Etats-Unis en 3:17.79 devant la Jamaïque, 2e en 3:20.74 et la Grande-Bretagne, en bronze en 3:22.64. Les Américaines de Sydney McLaughlin offrent à Allyson Felix, alignée en séries avant de mettre pour de bon un terme à sa carrière d'exception à 36 ans, une vingtième médaille mondiale record. Très régulières dans cette finale, les Belges ont maintenu jusqu'au bout une 6e position lors de chaque passage de relais. La Belgique avait couru en séries en 3:28.02 avec dans l'ordre Naomi Van Den Broeck, Imke Vervaet, Helena Ponette et Camille Laus pour aller en finale avec le quatrième chrono des finalistes. Les athlètes de Carole Bam restent sur deux finales avec une 7e place aux Jeux Olympiques de Tokyo l'an dernier et une 6e à Belgrade lors des Mondiaux indoor, en mars, après avoir pris la 5e place lors des précédents Mondiaux en 2019 à Doha. (Belga)