La Belgique devait terminer à l'une des trois premières place de leur course ou réussir un des deux meilleurs chronos des équipes non qualifiées grâce à leur classement. Alors que tout laissait indiquer une qualification aisée, dans la dernière ligne droite Dylan Borlée, large 2e, s'est déconcentré. Il a commencé à regarder l'écran du stade pour juger son avance et n'a pas senti le retour de ses adversaires. Résultat une 4e place, derrière la Pologne vainqueur (3:15.47) mais aussi le Brésil (3:16.12) et l'Inde (3:16.14). Heureusement sans conséquence. "Je m'en veux terriblement d'avoir fait cela, je me suis excusé auprès de l'équipe", a avoué Dylan Borlée. "Je ne ralentis pas vraiment, mais je ne les sens pas revenir. Je pensais qu'il n'y avait pas de problème. Si cela n'était pas passé ... Il faudra tirer les leçons de cette course", a-t-il reconnu. Premier relayeur, Robin Vanderbemden, dont la sélection pour Doha a posé questions, avouait: "je n'ai aucune idée si j'ai bien couru mais comme je suis fatigué c'est bon signe." Camille Laus, la capitaine des Cheetahs, était la plus rayonnante. "On est en finale", avant d'ajouter. "C'était tout juste. La course était difficile. Je n'ai pas l'habitude d'être 2e relayeuse, je me suis fait enfermer au moment de me rabattre et comme toujours j'ai attendu le dernier moment (dans la dernière ligne droite, NDLR) pour dépasser en faisant très attention pour ne gêner personne et risquer la disqualification". Le témoin fut cédé à la nouvelle venue dans ce relais Imke Vervaet. "Ce n'est pas évident à gérer au niveau tactique. Mais c'est un bon entraînement pour lundi (elle participera ce jour-là aux séries du 200m, NDLR). En principe, je ne courrai pas la finale de dimanche." Le précédent record national belge se situait à 3:18:03 depuis le 11 mai 2019 à Yokohama grâce à Julien Watrin, Camille Laus, Liefde Schoemaker et Dylan Borlée. Après Claire Orcel (saut en hauteur) et Isaac Kimeli (5000m), vendredi, et Ben Broeders (saut à la perche) samedi, le 4X400m mixte est la quatrième finale décrochée par la Belgique au cours des deux premières journées de compétition de ces 17es Mondiaux d'athlétisme. (Belga)