Jessica Beard, Natasha Hastings, Ashley Spencer et Francena McCorory ont donc dû attendre quatre ans avant de se mettre cette médaille d'or au cou. Cette cérémonie des médailles a également vu les Britanniques et les Françaises recevoir l'argent et le bronze. La fédération internationale d'athlétisme (IAAF) veut ainsi honorer les athlètes qui avaient obtenu leur résultat honnêtement. Douze autres cérémonies de remise des médailles seront organisés durant ces championnats du monde. "C'est bien de donner une récompense a posteriori à ces athlètes pour leur prestation. Je ne vois pas de meilleure manière que de le faire devant le public enthousiaste d'un grand championnat", a réagi le président de l'IAAF Sébastian Coe. (Belga)

Jessica Beard, Natasha Hastings, Ashley Spencer et Francena McCorory ont donc dû attendre quatre ans avant de se mettre cette médaille d'or au cou. Cette cérémonie des médailles a également vu les Britanniques et les Françaises recevoir l'argent et le bronze. La fédération internationale d'athlétisme (IAAF) veut ainsi honorer les athlètes qui avaient obtenu leur résultat honnêtement. Douze autres cérémonies de remise des médailles seront organisés durant ces championnats du monde. "C'est bien de donner une récompense a posteriori à ces athlètes pour leur prestation. Je ne vois pas de meilleure manière que de le faire devant le public enthousiaste d'un grand championnat", a réagi le président de l'IAAF Sébastian Coe. (Belga)