En 1:43.71, Emmanuel Korir, 27 ans, a devancé l'Algérien Djamel Sedjati (1:44.14) et le Canadien Marco Arop (1:44.28). Korir s'est détaché dans le deuxième tour après un premier 400 m assez "lent". Le Kényan assoit sa domination sur le demi-tour de piste. Coureur complet, il avait atteint la finale des Mondiaux-2019 sur 400 m (6e). Il marche sur les pas de la légende kényane du 800 m, le double champion olympique et recordman du monde David Rudisha, avec lequel il s'était un temps entraîné lorsqu'il était dans le groupe de l'Irlandais Colm O'Connell, avant de partir aux Etats-Unis. (Belga)

En 1:43.71, Emmanuel Korir, 27 ans, a devancé l'Algérien Djamel Sedjati (1:44.14) et le Canadien Marco Arop (1:44.28). Korir s'est détaché dans le deuxième tour après un premier 400 m assez "lent". Le Kényan assoit sa domination sur le demi-tour de piste. Coureur complet, il avait atteint la finale des Mondiaux-2019 sur 400 m (6e). Il marche sur les pas de la légende kényane du 800 m, le double champion olympique et recordman du monde David Rudisha, avec lequel il s'était un temps entraîné lorsqu'il était dans le groupe de l'Irlandais Colm O'Connell, avant de partir aux Etats-Unis. (Belga)