Son compatriote Koki Ikeda, déjà 2e aux Jeux en 2021, a pris la médaille d'argent à 7 secondes (1h19:14). Il avait fini 6e à Doha. Le Suédois Perseus Karlström, en bronze au Qatar en 2019, est encore monté sur la 3e marche du podium à 11 secondes (1h19:18). Yamanishi est le premier champion du monde masculin de cette 18e édition des Mondiaux. La Péruvienne Kimberly Garcia Leon avait enlevé le premier des 49 titres mis en jeu. Elle s'était imposée dans le 20 km marche féminin un peu plus tôt dans la journée sur le Boulevard Martin Luther King Jr d'Eugene où était tracé le parcours des épreuves de marche. (Belga)

Son compatriote Koki Ikeda, déjà 2e aux Jeux en 2021, a pris la médaille d'argent à 7 secondes (1h19:14). Il avait fini 6e à Doha. Le Suédois Perseus Karlström, en bronze au Qatar en 2019, est encore monté sur la 3e marche du podium à 11 secondes (1h19:18). Yamanishi est le premier champion du monde masculin de cette 18e édition des Mondiaux. La Péruvienne Kimberly Garcia Leon avait enlevé le premier des 49 titres mis en jeu. Elle s'était imposée dans le 20 km marche féminin un peu plus tôt dans la journée sur le Boulevard Martin Luther King Jr d'Eugene où était tracé le parcours des épreuves de marche. (Belga)