Cofil a remonté dans la dernière ligne droite la dernière relayeuse américaine Kennedy Simon partie en tête trop vite et qui a terminé à l'agonie. Femke Bol a aussi réussi à la dépasser dans les derniers mètres pour offrir l'argent aux Pays-Bas (3:09.90). Liemarvin Bonevacia, Lieke Klaver et Tony Van Diepen avaient assuré les trois premiers relais des Oranje qui avaient terminé 4e aux JO de Tokyo. Les États-Unis, avec Elija Goodwin au départ et Vernon Norwood en 3e, doivent se contenter de la 3e place sur le podium en 3:10.16. Ils étaient tenants du titre et troisième l'an dernier aux Jeux. Allyson Felix, qui a assuré le deuxième relais américain, s'offre quand même une 19e médaille mondiale à 36 ans à l'occasion de ses derniers Mondiaux. Elle est l'athlète la plus titrée dans l'histoire des championnats du monde d'athlétisme avec notamment 13 médailles d'or. Elle a aussi décroché 11 titres olympiques (plus 3 en or et 2 en bronze). La Belgique avait été éliminée en séries avec le 10e temps. (Belga)

Cofil a remonté dans la dernière ligne droite la dernière relayeuse américaine Kennedy Simon partie en tête trop vite et qui a terminé à l'agonie. Femke Bol a aussi réussi à la dépasser dans les derniers mètres pour offrir l'argent aux Pays-Bas (3:09.90). Liemarvin Bonevacia, Lieke Klaver et Tony Van Diepen avaient assuré les trois premiers relais des Oranje qui avaient terminé 4e aux JO de Tokyo. Les États-Unis, avec Elija Goodwin au départ et Vernon Norwood en 3e, doivent se contenter de la 3e place sur le podium en 3:10.16. Ils étaient tenants du titre et troisième l'an dernier aux Jeux. Allyson Felix, qui a assuré le deuxième relais américain, s'offre quand même une 19e médaille mondiale à 36 ans à l'occasion de ses derniers Mondiaux. Elle est l'athlète la plus titrée dans l'histoire des championnats du monde d'athlétisme avec notamment 13 médailles d'or. Elle a aussi décroché 11 titres olympiques (plus 3 en or et 2 en bronze). La Belgique avait été éliminée en séries avec le 10e temps. (Belga)