Double championne olympique, Shaunae Miller-Uibo, 28 ans, a parcouru le tour de piste en 49.11, le meilleur chrono réussi cette année, pour devancer la Dominicaine Marileidy Paulino (49.60) et la sprinteuse des Barbades Sada Williams (49.75). Cheveux colorés en vert, Miller-Uibo a dominé ses adversaires comme attendu et terminé exténuée, restant allongée plusieurs minutes sur la piste après sa victoire. Après l'argent du tour de piste en 2015 à Pékin et 2019 à Doha (ainsi qu'une 4e place à Londres 2017) et le bronze du 200 m en 2017, la Bahaméenne a enfin remporté l'or mondial en plein air, elle qui a décroché son premier titre mondial en salle lors des Mondiaux en mars à Belgrade. Paulino, 25 ans, déjà deuxième derrière Miller-Uibo aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2021, a de nouveau décroché l'argent, une semaine après sa victoire à Eugene avec le relais 4x400 m mixte de la République dominicaine. Sada Williams, 24 ans, apporte à la Barbade la seconde médaille mondiale de son histoire après l'or de Ryan Brathwaite sur 110 m haies en 2009 à Berlin. (Belga)

Double championne olympique, Shaunae Miller-Uibo, 28 ans, a parcouru le tour de piste en 49.11, le meilleur chrono réussi cette année, pour devancer la Dominicaine Marileidy Paulino (49.60) et la sprinteuse des Barbades Sada Williams (49.75). Cheveux colorés en vert, Miller-Uibo a dominé ses adversaires comme attendu et terminé exténuée, restant allongée plusieurs minutes sur la piste après sa victoire. Après l'argent du tour de piste en 2015 à Pékin et 2019 à Doha (ainsi qu'une 4e place à Londres 2017) et le bronze du 200 m en 2017, la Bahaméenne a enfin remporté l'or mondial en plein air, elle qui a décroché son premier titre mondial en salle lors des Mondiaux en mars à Belgrade. Paulino, 25 ans, déjà deuxième derrière Miller-Uibo aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2021, a de nouveau décroché l'argent, une semaine après sa victoire à Eugene avec le relais 4x400 m mixte de la République dominicaine. Sada Williams, 24 ans, apporte à la Barbade la seconde médaille mondiale de son histoire après l'or de Ryan Brathwaite sur 110 m haies en 2009 à Berlin. (Belga)