Il y a eu trois changements de leader entre les deux Américains au cours de cette finale. Taylor remporte ainsi son 3e titre mondial après 2011 et 2015, et confirme sa suprématie sur la discipline. Deuxième performeur de tous les temps, il a déjà sauté 18m21 et 18m11 (MPM-2017), mais n'a cette fois pas approché le record du monde (18m29 en 1995) du Britannique Jonathan Edwards, lequel a commenté sa victoire sur Eurosport dont il est consultant. Clay était vice-champion olympique à Rio-2016 et à Londres-2012, et Nelson Evora, champion du monde en 2007 et champion olympique en 2008. (Belga)

Il y a eu trois changements de leader entre les deux Américains au cours de cette finale. Taylor remporte ainsi son 3e titre mondial après 2011 et 2015, et confirme sa suprématie sur la discipline. Deuxième performeur de tous les temps, il a déjà sauté 18m21 et 18m11 (MPM-2017), mais n'a cette fois pas approché le record du monde (18m29 en 1995) du Britannique Jonathan Edwards, lequel a commenté sa victoire sur Eurosport dont il est consultant. Clay était vice-champion olympique à Rio-2016 et à Londres-2012, et Nelson Evora, champion du monde en 2007 et champion olympique en 2008. (Belga)