Pour ses premiers Mondiaux, le Jumétois du CABW Debjani, 26 ans, qui avait été versé dans la 3e et dernière série, a été crédité d'un temps de 3:43:71, 10 secondes au-dessus de son record de Belgique (3:33.70), et insuffisant pour passer le cap vers les demies. C'est l'Australien Luke Mathews qui a remporté la 3e série en 3:38:20, soit le meilleur temps de l'ensemble des participants. Au total des trois séries, Debjani termine avec le 22e temps des 41 concurrents. On notera par ailleurs la surprenante élimination à l'issue de ces séries, du champion olympique de Rio Matthew Centrowitz. L'Américain qui n'avait réalisé que le 14e temps mondial en 3:33.41 cette année, a carrément fini dernier de sa série en 3:48.34. Les Kényans Kiprop, Manangoi et Cheruiyot, le Néo-Zélandais Willis, le Marocain Iguider, le Polonais Lewandowski ou le Norvégien Ingebrigtsen se sont tous qualifiés. (Belga)

Pour ses premiers Mondiaux, le Jumétois du CABW Debjani, 26 ans, qui avait été versé dans la 3e et dernière série, a été crédité d'un temps de 3:43:71, 10 secondes au-dessus de son record de Belgique (3:33.70), et insuffisant pour passer le cap vers les demies. C'est l'Australien Luke Mathews qui a remporté la 3e série en 3:38:20, soit le meilleur temps de l'ensemble des participants. Au total des trois séries, Debjani termine avec le 22e temps des 41 concurrents. On notera par ailleurs la surprenante élimination à l'issue de ces séries, du champion olympique de Rio Matthew Centrowitz. L'Américain qui n'avait réalisé que le 14e temps mondial en 3:33.41 cette année, a carrément fini dernier de sa série en 3:48.34. Les Kényans Kiprop, Manangoi et Cheruiyot, le Néo-Zélandais Willis, le Marocain Iguider, le Polonais Lewandowski ou le Norvégien Ingebrigtsen se sont tous qualifiés. (Belga)