Braima Suncar Dabo, de la Guinée Bissau, est venu en effet à sa rescousse pour soutenir Busby durant les 250 derniers mètres après l'avoir rattrapé et vu qu'il ne pourrait finir sans son aide. "Je voulais juste l'aider à finir. Je pense que tout le monde aurait fait pareil", a simplement déclaré Dabo, étudiant au Portugal. Les deux, seuls qualifiés de leur pays pour tous les Championnats, ont fini en plus de 18 minutes, un temps anecdotique, mais sous une standing ovation du stade Khalifa saluant ce geste de fair play. Malgré cela, Busby a été disqualifié après avoir été évacué en fauteuil roulant. (Belga)