Les Américains Kyle Clemons, Calvin Smith, Christopher Giesting et Vernon Norwood se sont imposés en finale avec un chrono de 3 min 02 sec 45/100e, le troisième plus rapide de l'histoire. Ils ont devancé les Bahamas, 2e en 3:04.75, et Trinité-et-Tobago, 3e en 3:05.51. Tous les espoirs belges se sont envolés lorsque le troisième relayeur Robin Vanderbemden qui était alors en quatrième position, a heurté un concurrent au début de son 400m, laissant échapper de ses mains le bâton que lui avait transmis Jonathan Borléé, et qu'il ramassa pour le tendre ensuite à Kevin Borlée. Ce dernier a terminé la course. Le premier relayeur était Dylan Borlée. Les Tornados étaient les seuls représentants belges à ces Mondiaux d'athlétisme en salle de Portland. Les Etats-Unis ont remporté à Portland un total de 23 médailles dont treize en or, meilleur bilan de leur histoire dans des Mondiaux en salle. (Belga)

Les Américains Kyle Clemons, Calvin Smith, Christopher Giesting et Vernon Norwood se sont imposés en finale avec un chrono de 3 min 02 sec 45/100e, le troisième plus rapide de l'histoire. Ils ont devancé les Bahamas, 2e en 3:04.75, et Trinité-et-Tobago, 3e en 3:05.51. Tous les espoirs belges se sont envolés lorsque le troisième relayeur Robin Vanderbemden qui était alors en quatrième position, a heurté un concurrent au début de son 400m, laissant échapper de ses mains le bâton que lui avait transmis Jonathan Borléé, et qu'il ramassa pour le tendre ensuite à Kevin Borlée. Ce dernier a terminé la course. Le premier relayeur était Dylan Borlée. Les Tornados étaient les seuls représentants belges à ces Mondiaux d'athlétisme en salle de Portland. Les Etats-Unis ont remporté à Portland un total de 23 médailles dont treize en or, meilleur bilan de leur histoire dans des Mondiaux en salle. (Belga)