L'équipe belge du relais 4x400 m, composée de Dylan, Kevin et Jonathan Borlée et de Robin Vanderbemden, s'est entraînée une dernière fois vendredi au Convention Center de Portland, la salle qui accueille ces Mondiaux 2016. "L'entraînement s'est bien passé. Il n'y a pas de souci majeur, il y a une bonne ambiance, une bonne concentration, on est prêt", déclare Jacques Borlée, l'entraîneur de l'équipe belge. Les Belgian Tornados sont dans la première série, au couloir 4, avec l'Afrique du Sud (3), Trinité & Tobago (5), que Jacques Borlée cite comme favoris du 4x400, et les Bahamas (6). Le départ sera donné à 12h40 heure locale (20h40 HB). La seconde série, comprenant le Nigeria, la Jamaïque et les Etats-Unis, tenants du titre et recordmen du monde, est prévue à 12h52 (20h52). Les deux premiers de chaque série et les deux meilleurs temps disputeront la finale, épreuve de clôture de ces Mondiaux 2016, dimanche à 14h50 (22h50). "On a une série difficile, mais ce n'est pas grave. Ca nous mettra en jambes, à nous de sortir le grand jeu pour être bien placés en finale. Il ne faut pas rêver, ce sont les championnats du monde, c'est du lourd. Mais il n'y a pas d'inquiétude à avoir", selon Jacques Borlée. Le classement en séries déterminera les couloirs pour la finale. Il y aura un tirage au sort entre les deux vainqueurs de chaque série pour les couloirs 5 et 6, entre les deux deuxièmes pour les couloirs 3 et 4 et entre les deux qualifiés au temps pour les couloirs 1 et 2. (Belga)

L'équipe belge du relais 4x400 m, composée de Dylan, Kevin et Jonathan Borlée et de Robin Vanderbemden, s'est entraînée une dernière fois vendredi au Convention Center de Portland, la salle qui accueille ces Mondiaux 2016. "L'entraînement s'est bien passé. Il n'y a pas de souci majeur, il y a une bonne ambiance, une bonne concentration, on est prêt", déclare Jacques Borlée, l'entraîneur de l'équipe belge. Les Belgian Tornados sont dans la première série, au couloir 4, avec l'Afrique du Sud (3), Trinité & Tobago (5), que Jacques Borlée cite comme favoris du 4x400, et les Bahamas (6). Le départ sera donné à 12h40 heure locale (20h40 HB). La seconde série, comprenant le Nigeria, la Jamaïque et les Etats-Unis, tenants du titre et recordmen du monde, est prévue à 12h52 (20h52). Les deux premiers de chaque série et les deux meilleurs temps disputeront la finale, épreuve de clôture de ces Mondiaux 2016, dimanche à 14h50 (22h50). "On a une série difficile, mais ce n'est pas grave. Ca nous mettra en jambes, à nous de sortir le grand jeu pour être bien placés en finale. Il ne faut pas rêver, ce sont les championnats du monde, c'est du lourd. Mais il n'y a pas d'inquiétude à avoir", selon Jacques Borlée. Le classement en séries déterminera les couloirs pour la finale. Il y aura un tirage au sort entre les deux vainqueurs de chaque série pour les couloirs 5 et 6, entre les deux deuxièmes pour les couloirs 3 et 4 et entre les deux qualifiés au temps pour les couloirs 1 et 2. (Belga)