"Les entraînements se sont bien déroulés, et nous sommes partis suffisamment tôt pour bien absorber le décalage horaire", déclare l'entraîneur des Belgian Tornados jeudi, à deux jours de l'entrée en piste de ses protégés. "Le seul couac concerne notre réserviste, qui s'est blessé à l'ischio". Tim Rummens, le cinquième relayeur belge, s'est en effet occasionné une élongation à l'ischio à l'entraînement. Il est contraint de jeter l'éponge et ne sera pas remplacé. Jacques Borlée aurait voulu que Julien Watrin saute dans un avion pour venir remplacer le Louvaniste, mais cela n'a pu se faire en raisons des obligations universitaires de Watrin, qui suit des études d'ingénieur industriel à l'ECAM. "Nous courrons donc sans réserviste. Je ne comptais pas aligner Tim en séries, mais si nous avons un blessé, ce sera fini, nous devrons abandonner". Jacques Borlée s'attend à une course "intéressante". "On va tomber contre les meilleurs du monde. Les Américains ont annoncé qu'ils visaient le record du monde", dit-il. "Cela nous vaudra une course intéressante. Cela veut dire qu'ils vont donner le maximum et ne pas entrer dans une course tactique. Il faudra se donner à fond en séries parce que cela détermine les couloirs pour la finale. Et les deux derniers qualifiés le sont au temps. Nous allons essayer d'aller chercher le meilleur couloir en séries". Les séries du 4x400 m auront lieu samedi (12h40 heure locale, 20h40 HB) et la finale dimanche (14h50 heure locale, 22h50 HB). Sept nations sont engagées en séries. Les deux premiers de chaque série et les deux meilleurs temps sont qualifiés pour la finale. La Belgique avait décroché la médaille d'argent du relais 4x400 m aux Mondiaux en salle de Doha en 2010. Les Belges n'avaient pas disputé les éditions 2012 et 2014 des Mondiaux indoor. L'année passée, à Prague, ils étaient devenus champions d'Europe en salle avec un temps de 3:02.87, battant au passage le record d'Europe. Les Américains avaient porté le record du monde indoor à 3:02.13 lors de leur titre aux Mondiaux en salle de Sopot en 2014. (Belga)

"Les entraînements se sont bien déroulés, et nous sommes partis suffisamment tôt pour bien absorber le décalage horaire", déclare l'entraîneur des Belgian Tornados jeudi, à deux jours de l'entrée en piste de ses protégés. "Le seul couac concerne notre réserviste, qui s'est blessé à l'ischio". Tim Rummens, le cinquième relayeur belge, s'est en effet occasionné une élongation à l'ischio à l'entraînement. Il est contraint de jeter l'éponge et ne sera pas remplacé. Jacques Borlée aurait voulu que Julien Watrin saute dans un avion pour venir remplacer le Louvaniste, mais cela n'a pu se faire en raisons des obligations universitaires de Watrin, qui suit des études d'ingénieur industriel à l'ECAM. "Nous courrons donc sans réserviste. Je ne comptais pas aligner Tim en séries, mais si nous avons un blessé, ce sera fini, nous devrons abandonner". Jacques Borlée s'attend à une course "intéressante". "On va tomber contre les meilleurs du monde. Les Américains ont annoncé qu'ils visaient le record du monde", dit-il. "Cela nous vaudra une course intéressante. Cela veut dire qu'ils vont donner le maximum et ne pas entrer dans une course tactique. Il faudra se donner à fond en séries parce que cela détermine les couloirs pour la finale. Et les deux derniers qualifiés le sont au temps. Nous allons essayer d'aller chercher le meilleur couloir en séries". Les séries du 4x400 m auront lieu samedi (12h40 heure locale, 20h40 HB) et la finale dimanche (14h50 heure locale, 22h50 HB). Sept nations sont engagées en séries. Les deux premiers de chaque série et les deux meilleurs temps sont qualifiés pour la finale. La Belgique avait décroché la médaille d'argent du relais 4x400 m aux Mondiaux en salle de Doha en 2010. Les Belges n'avaient pas disputé les éditions 2012 et 2014 des Mondiaux indoor. L'année passée, à Prague, ils étaient devenus champions d'Europe en salle avec un temps de 3:02.87, battant au passage le record d'Europe. Les Américains avaient porté le record du monde indoor à 3:02.13 lors de leur titre aux Mondiaux en salle de Sopot en 2014. (Belga)