"C'était une course idéale", déclare Jacques Borlée, l'entraîneur de l'équipe belge. "On termine devant les Bahamas et Trinité et Tobago, c'est ce qu'il fallait. Je leur tire vraiment un coup de chapeau à tous les quatre. Ils ont fait une très belle course. Dylan et Robin ont très bien géré. Ce qu'a fait Kevin est magistral, il a bien tenu les autres à disance. On se retrouvera au couloir 5 ou 6 en finale (ce sera le 6, ndlr), c'est un sacré avantage. J'ai une idée de la composition de l'équipe pour la finale mais je dois encore y réfléchir et en discuter, on verra dimanche. Ca sera une bagarre incroyable, une très belle course". Jacques Borlée avait fait de Trinité et Tobago sont favori. Il a revu son jugement après les séries. "Je me pose des questions quand je vois la composition de Trinité et Tobago. Ils le paient cash. Je ne les vois plus comme favoris s'ils se retrouvent au couloir 1. Les Etats-Unis seront devant. La salle, où l'air est très sec et les virages serrés, n'est pas propice aux chronos, mais ce n'est pas le chrono qu'on va viser dimanche". (Belga)

"C'était une course idéale", déclare Jacques Borlée, l'entraîneur de l'équipe belge. "On termine devant les Bahamas et Trinité et Tobago, c'est ce qu'il fallait. Je leur tire vraiment un coup de chapeau à tous les quatre. Ils ont fait une très belle course. Dylan et Robin ont très bien géré. Ce qu'a fait Kevin est magistral, il a bien tenu les autres à disance. On se retrouvera au couloir 5 ou 6 en finale (ce sera le 6, ndlr), c'est un sacré avantage. J'ai une idée de la composition de l'équipe pour la finale mais je dois encore y réfléchir et en discuter, on verra dimanche. Ca sera une bagarre incroyable, une très belle course". Jacques Borlée avait fait de Trinité et Tobago sont favori. Il a revu son jugement après les séries. "Je me pose des questions quand je vois la composition de Trinité et Tobago. Ils le paient cash. Je ne les vois plus comme favoris s'ils se retrouvent au couloir 1. Les Etats-Unis seront devant. La salle, où l'air est très sec et les virages serrés, n'est pas propice aux chronos, mais ce n'est pas le chrono qu'on va viser dimanche". (Belga)