"Je suis présente ici surtout pour prendre de l'expérience en vue des Jeux Olympiques de Paris en 2024. Théoriquement, je ne peux pas prétendre à une place en demi-finales", a dit Vanderelst au regard de son chrono, le 31e des 46 athlètes engagées sur la distance alors que seules 26 franchiront le cap des séries. Forte notamment d'un nouveau record personnel sur 800 mètres à Heusden-Zolder le 2 juillet, la pensionnaire du Mons Obourg Hainaut Athlétisme va "tout faire pour accéder aux demi-finales". "Ce serait dommage de venir jusqu'ici et de ne pas passer le premier tour. C'est compliqué de se fixer un objectif car je ne connais pas la forme de tout le monde. Mais la mienne ne fait que monter et mon entraîneur me l'assure aussi. Je vais faire du mieux que je peux, même si je ne peux pas savoir quelle sera ma forme du jour." Le tirage au sort des séries pourrait aussi s'avérer décisif. "Être dans la 3e et dernière est un avantage car nous connaissons les temps des deux premières. Mais c'est un autre facteur incontrôlable", a ajouté Elise Vanderelst, contente de "vivre cette expérience des Mondiaux aux États-Unis" à Eugene, surnommée "TrackTown USA". Repêchée sur base du ranking mondial, Elise Vanderelst possède un record personnel sur la distance en 4:02.63, réalisé en 2021 à Florence. (Belga)

"Je suis présente ici surtout pour prendre de l'expérience en vue des Jeux Olympiques de Paris en 2024. Théoriquement, je ne peux pas prétendre à une place en demi-finales", a dit Vanderelst au regard de son chrono, le 31e des 46 athlètes engagées sur la distance alors que seules 26 franchiront le cap des séries. Forte notamment d'un nouveau record personnel sur 800 mètres à Heusden-Zolder le 2 juillet, la pensionnaire du Mons Obourg Hainaut Athlétisme va "tout faire pour accéder aux demi-finales". "Ce serait dommage de venir jusqu'ici et de ne pas passer le premier tour. C'est compliqué de se fixer un objectif car je ne connais pas la forme de tout le monde. Mais la mienne ne fait que monter et mon entraîneur me l'assure aussi. Je vais faire du mieux que je peux, même si je ne peux pas savoir quelle sera ma forme du jour." Le tirage au sort des séries pourrait aussi s'avérer décisif. "Être dans la 3e et dernière est un avantage car nous connaissons les temps des deux premières. Mais c'est un autre facteur incontrôlable", a ajouté Elise Vanderelst, contente de "vivre cette expérience des Mondiaux aux États-Unis" à Eugene, surnommée "TrackTown USA". Repêchée sur base du ranking mondial, Elise Vanderelst possède un record personnel sur la distance en 4:02.63, réalisé en 2021 à Florence. (Belga)