Naomi Van Den Broeck avait lancé le relais belge samedi. Chronométré en 53.65, à près de deux secondes de son record personnel (51.73), elle avait passé le témoin à Imke Vervaet en 6e position. L'athlète de 26 ans, qui se partage entre la Norvège et la Belgique, a été remplacée par Paulien Couckuyt, demi-finaliste du 400m haies dans l'Oregon. La Belgique, 2e de sa série en 3:28.02, loin derrière la Jamaïque, s'élancera au couloir N.3, derrière les trois favoris au podium que sont la Grande-Bretagne (6), les États-Unis (5) et la Jamaïque. Les athlètes de Carole Bam restent sur deux finales avec une 7e place aux Jeux Olympiques de Tokyo l'an dernier et une 6e à Belgrade lors des Mondiaux indoor, en mars, après avoir pris la 5e place lors des précédents Mondiaux en 2019 à Doha. (Belga)

Naomi Van Den Broeck avait lancé le relais belge samedi. Chronométré en 53.65, à près de deux secondes de son record personnel (51.73), elle avait passé le témoin à Imke Vervaet en 6e position. L'athlète de 26 ans, qui se partage entre la Norvège et la Belgique, a été remplacée par Paulien Couckuyt, demi-finaliste du 400m haies dans l'Oregon. La Belgique, 2e de sa série en 3:28.02, loin derrière la Jamaïque, s'élancera au couloir N.3, derrière les trois favoris au podium que sont la Grande-Bretagne (6), les États-Unis (5) et la Jamaïque. Les athlètes de Carole Bam restent sur deux finales avec une 7e place aux Jeux Olympiques de Tokyo l'an dernier et une 6e à Belgrade lors des Mondiaux indoor, en mars, après avoir pris la 5e place lors des précédents Mondiaux en 2019 à Doha. (Belga)