Le Louvaniste, 27 ans, a manqué trois barres à 5m80 et termine 11e sur les 12 finalistes, une place de mieux qu'à Doha en 2019. Le détenteur du record de Belgique a dû s'y reprendre à trois fois pour passer sa première barre, à 5m50, mais il aura sauté 5m70 à son premier essai. Il aura manqué ensuite trois essais à 5m80. Douzième de la finale des Mondiaux 2019 à Doha, Ben Broeders a depuis lors franchi un cap. Vainqueur d'un meeting de Ligue de Diamant, acquise à Paris cette saison, il a aussi porté son record de Belgique à 5m85 le 11 juin à Merzig en Allemagne (Belga)

Le Louvaniste, 27 ans, a manqué trois barres à 5m80 et termine 11e sur les 12 finalistes, une place de mieux qu'à Doha en 2019. Le détenteur du record de Belgique a dû s'y reprendre à trois fois pour passer sa première barre, à 5m50, mais il aura sauté 5m70 à son premier essai. Il aura manqué ensuite trois essais à 5m80. Douzième de la finale des Mondiaux 2019 à Doha, Ben Broeders a depuis lors franchi un cap. Vainqueur d'un meeting de Ligue de Diamant, acquise à Paris cette saison, il a aussi porté son record de Belgique à 5m85 le 11 juin à Merzig en Allemagne (Belga)