La Bruxelloise, partie au couloir N.6, avait dû se contenter de la 5e place dans un temps de 13.25, assez loin de son meilleur temps de l'année (12.95) signé début juillet. Pour se hisser en demies, elle devra faire mieux que 13.113, le temps au millième de seconde de la sixième et dernière repêchée au temps. Dans la foulée de sa course, et sans l'avoir revue, elle avait pourtant déclaré ne "pas avoir l'intention de porter réclamation". "C'est sûr que je la vois chuter mais ça n'explique pas ma mauvaise course", avait confessé la Belge de 32 ans. Détentrice du record de Belgique (12.71), Zagré n'avait pas vraiment pu donner d'explication à sa performance, loin de son meilleur temps de l'année (12.95) signé début juillet. "J'ai eu un moment sans dans la course. Je survole la 2e haie et la suite est un peu 'freestyle'. J'ai eu un moment d'absence", a-t-elle dit. Elle aura donc l'opportunité de se hisser, pour la cinquième fois de rang, en demi-finales du rendez-vous mondial. Outre l'élimination d'Ali, championne du monde en titre, les États-Unis ont aussi vu Alaysha Johnson échouer. Deuxième meilleure performeuse de la saison, elle est partie à la faute dès la première haie de sa course. La hurdleuse nigériane Tobi Amusan a signé le meilleur chrono des séries en 12.40, un nouveau record d'Afrique. (Belga)

La Bruxelloise, partie au couloir N.6, avait dû se contenter de la 5e place dans un temps de 13.25, assez loin de son meilleur temps de l'année (12.95) signé début juillet. Pour se hisser en demies, elle devra faire mieux que 13.113, le temps au millième de seconde de la sixième et dernière repêchée au temps. Dans la foulée de sa course, et sans l'avoir revue, elle avait pourtant déclaré ne "pas avoir l'intention de porter réclamation". "C'est sûr que je la vois chuter mais ça n'explique pas ma mauvaise course", avait confessé la Belge de 32 ans. Détentrice du record de Belgique (12.71), Zagré n'avait pas vraiment pu donner d'explication à sa performance, loin de son meilleur temps de l'année (12.95) signé début juillet. "J'ai eu un moment sans dans la course. Je survole la 2e haie et la suite est un peu 'freestyle'. J'ai eu un moment d'absence", a-t-elle dit. Elle aura donc l'opportunité de se hisser, pour la cinquième fois de rang, en demi-finales du rendez-vous mondial. Outre l'élimination d'Ali, championne du monde en titre, les États-Unis ont aussi vu Alaysha Johnson échouer. Deuxième meilleure performeuse de la saison, elle est partie à la faute dès la première haie de sa course. La hurdleuse nigériane Tobi Amusan a signé le meilleur chrono des séries en 12.40, un nouveau record d'Afrique. (Belga)