Dos Santos s'est imposé en 46.29 pour s'offrir, à 22 ans, un premier titre mondial. Le Brésilien s'était classé troisième des Jeux Olympiques de Tokyo l'an passé. Dos Santos a devancé les Américains Rai Benjamin (46.89) et Trevor Bassit (47.39), qui a privé le Français Wilfried Happio (47.41) du podium pour 2 centièmes. Le double tenant du titre et champion olympique, le Norvégien Karsten Warholm (48.42), a dû se contenter de la septième place. Julien Watrin avait été éliminé en séries avec le 14e temps. (Belga)

Dos Santos s'est imposé en 46.29 pour s'offrir, à 22 ans, un premier titre mondial. Le Brésilien s'était classé troisième des Jeux Olympiques de Tokyo l'an passé. Dos Santos a devancé les Américains Rai Benjamin (46.89) et Trevor Bassit (47.39), qui a privé le Français Wilfried Happio (47.41) du podium pour 2 centièmes. Le double tenant du titre et champion olympique, le Norvégien Karsten Warholm (48.42), a dû se contenter de la septième place. Julien Watrin avait été éliminé en séries avec le 14e temps. (Belga)